samedi 24 septembre 2016

Macérât de café : L'huile bonne mine/anti-cernes & anti-cellulite !

Après vous avoir présenté le macérât de vanille, je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui pour vous présenter mon dernier macérât réalisé à base de... café ! Bien que je ne consomme pas de café, c'est un ingrédient cosmétique que j'aime vraiment beaucoup pour exfolier la peau, grâce au marc de café, ou encore raviver les reflets des chevelures brunes en faisant infuser du café instantané dans de l'eau ( voir recette ici ) Du coup, j'ai eu l'idée de le faire macérât dans mon huile de jojoba afin de bénéficier de ses propriétés au quotidien !

Ingrédients


Huile de jojoba : L'huile de jojoba est l'huile idéale pour réaliser ce macérât car en plus d'avoir une texture sèche, elle n'a aucune odeur! Elle nourrit la peau et rééquilibre les secrétions de sébum sans laisser de film gras. C'est l'huile que j'utilise au quotidien pour le soin de mon visage mais vous pouvez très bien utiliser une autre huile sèche comme la noisette par exemple dont l'odeur se mariera subtilement bien avec le café !

Café en poudre bio : La caféine contenue dans le café stimule la microcirculation sanguine et raffermit les tissus. Son action drainante permet de de favoriser l'élimination de la rétention d'eau et atténuer les cernes et les poches sous les yeux. La caféine est également un brûle graisse performant car il stimule la fonte adipeuse en mobilisant la libération et l'oxydation des acides gras des cellules graisseuses.

Vitamine E : Conservateur naturel, évite le rancissement des huiles. Anti-oxydant, elle réduit les dommages cellulaires liés à l'exposition aux UV.




Recette

Pour 60ml d'huile : 
75ml d'huile de jojoba
50g de café en poudre
8 gouttes de vitamine E

Coût de revient :  5.6€/60ml !



Mettez le café en poudre dans un bocal puis recouvrez d'huile de jojoba. Faites macérer 2 semaines à 1 mois pour une huile plus concentrée ( j'ai fait macérer mon huile 1 mois ). Enfin, filtrez et récupérez uniquement l'huile. Et surtout ne jetez pas le marc de café, gardez le pour réaliser un gommage !

  
Résultat 



Je ne bois pas de café mais j'adore l'odeur et à mon plus grand bonheur, cette huile sent bien fort le café ! Je l'utilise sur mon visage et en plus de nourrir la peau, elle a l'avantage de donner un léger hâle et ce instantanément grâce à sa couleur brune. De plus, le caféine grâce à son action sur la microcirculation sanguine ravive le teint et donne bonne mine. Elle est également bénefique pour réduire les cernes et les poches sous les yeux. C'est tout bénef pour ma part étant donné que je n'utilise pas de soin spécifique pour le contour des yeux !
Afficher l'image d'origine

Pour plus d'efficacité, mettez l'huile dans un petit roll-on afin de masser le contour de l’œil!

Son utilisation ne s'arrête pas là, si vous avez de la cellulite/peau d'orange pour cause de rétention d'eau ou accumulation de graisse, vous pouvez appliquer cette huile sur les zones concernées en massant énergiquement ( palpé roulé ) pour un drainage optimal. Je ne l'utilise pas pour cela étant donné que je n'ai pas de problème à ce niveau là mais c'est bien connu, la plupart des crèmes minceurs/anti-cellulites contiennent de la caféine alors autant l'utiliser à la source !


Utilisez-vous le café en tant qu'ingrédient cosmétique ?
Avez-vous envie de réaliser ce macérât?

lundi 5 septembre 2016

Gel nettoyant/purifiant visage à l'eucalypus & aux perles de jojoba { Tous types de peaux }

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je n'utilise pas de savon pour laver mon visage étant donné que son pH basique n'est pas adapté à celui de la peau. J'utilise à la place un nettoyant tout doux à base de rhassoul que je vous ai présenté dans cet article. Bien que très efficace, j'ai voulu changer pour une texture gel, comme les nettoyants dermatherm que j'affectionne beaucoup, sans pour autant acheter un produit déjà fait. Je me suis donc lancé dans la confection d'un gel nettoyant maison et le résultat est largement à la hauteur de mes attentes ! C'est donc avec grand plaisir que je  partage cette recette douce et efficace convenant à tous les types de peaux.

Ingrédients




Decyl glucoside ( mousse de sucre )  : C'est un tensioatif très doux d'origine végétale ( coco, palmiste et maïs ). C'est d'ailleurs le tensioactif que l'on retrouve dans les gels nettoyant Dermatherm. Malgré sa grande douceur, il a un très bon mouvoir moussant et convient aux peaux les plus sensibles. C'est un tensioactif respectueux de l'environnement tant au niveau de son procédé de fabrication et que de sa biodégradabilité. Cependant, je trouve cela dommage qu'une partie soit issue de l'huile de palme ( qui est d'ailleurs cachée derrière un bon nombre de tensioactifs et émulsifiants... )
Hydrolat d'eucalyptus : Antibactérien, purifiant, antiseptique c'est un hydrolat idéal pour les peaux à problèmes ( grasses, acné.. ) en plus d'être rafraîchissant et antioxydant. Il soulage également les irritations au niveau des yeux.
Gomme xanthane  : C'est un gélifiant d’origine naturelle et végétale qui permet réaliser des gels aqueux transparents. Il s'utilise aussi bien à froid qu'a chaud.
MSM : Soufre biodisponible, hydrosoluble et inodore. Celui d'aroma-zone est d'origine végétale, synthétisé à partir de maïs non OGM. Le souffre a beaucoup de propriétés bénéfiques pour la peau : il aide à réguler les peaux grasses, lutte contre l'acné, facilité la cicatrisation, améliore l'état des peaux atopiques, soulage la rosacée et lutte contre le vieillissement cutané en favorisant la synthèse du collagène. Un actif tout en un !
Leucidal : Produit par fermentation de radis par des bactéries Leuconostoc, c'est un conservateur antibactérien et antifongique à large spectre qui assure la conservation des préparations contenant une phase aqueuse.
Perles de jojoba : A base de cire de Jojoba et colorées avec un pigment minéral bleu, ces petites billes lisses permettent d'exfolier la peau tout en douceur. Cependant, elle sont ajoutées dans cette recette en si petite quantité qu'on ne les sent pas, elles ont exclusivement un rôle décoratif. Ainsi, le gel nettoyant se différencie d'un simple gel d'aloe vera ! Si on souhaite réaliser un gel exfoliant, il suffit d'augmenter la dose de perles.
Huile essentielle d'eucalyptus ( optionnel ) : Mêmes propriétés que l'hydrolat. L'ajout d'huile essentielle donnera au gel un parfum et une fraîcheur plus prononcés.
.
On peut remplacer l'hydrolat et l'huile essentielle par ceux de Tea tree notamment, qui est également bénefique pour les peaux à problèmes.


Recette

Avant de débuter la recette, désinfectez l'ensemble du matériel avec de l'alcool à 90°.


Pour 50g de nettoyant

43.5g d'hydrolat d'eucalyptus
0.43g de gomme xantane
2g de decyl glucoside
1.5g de MSM
1g de perles de jojoba
2g de Leucidal

Je n'ai pas ajouté d'huile essentielle d'eucalypus préférant éviter les huiles essentielles pour le soin du visage. Cependant si vous souhaitez en ajouter il ne faudra pas dépasser 2% d'huile essentielle soit 1g ce qui équivaut à 33 gouttes ( maximum ).

Coût de revient :  1.6 € le gel de 50g



Tout d'abord, versez l'hydrolat dans un bol puis ajoutez la gomme xanthane en pluie en mélangeant jusqu'à ce que la poudre se réhydrate. Mélangez énergiquement jusqu'à obtenir une texture gel.



Ajoutez ensuite le tensioactif mousse de sucre, le MSM, le conservateur et l'éventuelle HE en mélangeant bien entre chaque ajout.


Pour finir, incorporez les perles de jojoba et transférez le gel dans un flacon à l'aide d'un entonnoir.



> Le pH de la préparation finale est de de 6.5 soit un pH acide. Il est donc idéal pour une utilisation visage En effet le pH d'un produit pour le visage doit être acide et compris entre 5 et 7, l'ajout d'acide citrique pour acidifier le mélange n'est donc pas utile. Cela s'explique par le fait que le tensioactif a été ajouté en petite quantité et que le conservateur Leucidal acidifie légèrement les préparations <


Résultat

La préparation contient plus d'ingrédients que les recettes que j'ai l'habitude de réaliser mais comme vous pouvez le voir, la marche à suivre est très simple. J'ai préféré réaliser ma propre base lavante plutôt que d'utiliser une base lavante déjà prête ( contenant plusieurs tensioactifs ) et y ajouter des actifs. En revanche, si vous souhaitez faire une base lavante minimaliste, vous pouvez très bien réaliser cette recette en retirant le MSM et les perles de jojoba !

On obtient une texture gel qui s'étale facilement sur la peau, mousse juste comme il faut et se rince parfaitement.  Il laisse la peau très confortable et pas du tout tiraillée, c'est vraiment très agréable ! La peau est parfaitement propre sans avoir été agressée, exactement ce que je recherchais. En plus de son efficacité, son odeur d'eucalyptus est très agréable, rafraîchissante et sa jolie couleur bleutée est un plaisir pour les yeux. Ce gel convient vraiment à tous les types de peaux et même aux peaux les plus sensibles/intolérantes.

Il est vraiment aussi efficace que les gels nettoyants dermatherm et ce à coût nettement inférieur : 1.6€/50g de gel maison contre 3.6€/50g de gel dermatherm soit plus de moitié prix ! Il a l'avantage de ne pas contenir de conservateurs synthétiques comme c'est le cas de la majorité des gel nettoyant bio du commerce. Étant donné qu'il se conserve environ 1 mois, il est préférable de le réaliser en petit format pour bénéficier d'une fraicheur optimale. De plus le petit flacon est très pratique à emporter partout !

Cela fait 10 jours maintenant que je l'utilise et j'en suis vraiment satisfaite, un gros coup de coeur. Je n'ai pas le recul nécessaire pour vous dire si le MSM joue une rôle bénefique sur ma peau ( cicatrice récente, d'où le choix de cet actif ) mais le principal est qu'il rempli parfaitement son rôle de nettoyant. Si vous souhaitez bénéficier des propriétés anti-boutons et cicatrisantes du MSM, je vous conseille alors de laisser poser le gel quelques minutes sur la peau avant de le rincer.

On peut  très bien changer l'hydrolat, l'huile essentielle, les actifs selon ses besoins ou ses envies du moments, le parfumer avec des extraits aromatiques si on ne souhaite pas utiliser d'huile essentielle, le teindre en vert avec de la chlorophylle liquide, ajouter des poudres exfoliantes pour en faire un gommage...


Avez-vous envie de réaliser cette recette ?
Qu'utilisez vous en guise de nettoyant visage?

mardi 23 août 2016

Produit ménager #9 : Cire spéciale meubles en bois : Nutrition & éclat !

Pour compléter cette série spéciale entretien de la maison, je vous propose aujourd'hui ma recette de cire simplissime qui permet d'entretenir les meubles/objets en bois et même le cuir : sacs, chaussures... ! Je n'ai que des meubles en bois ( tables, chaises, armoire, buffet, coiffeuse, table de chevet... ) et n'aime que le véritable bois, qui apporte vie et chaleur dans une maison. Ces derniers ont besoin de nutrition régulière afin de révéler tout leur éclat et éviter de fissurer avec le temps ( un peu comme les cheveux ! )

Ingrédients
 

Table cirée avec cette recette !

Cire d'abeille : Grâce à son action durcissante et filmogène, elle va permettre d'obtenir une cire protectrice en déposant une fine pellicule sur le bois . On peut également utiliser une cire végétale, comme la cire de carnauba bio qui a également un fort pouvoir filmogène. Il faudra changer les proportions sachant que toutes les cires n'ont pas la même dureté. Je n'ai pas encore essayé étant donné qu'il me reste un grand sachet de cire d'abeille mais sachez que vous pouvez refaire fondre le mélange et en ajouter à volonté jusqu'à obtenir la texture idéale.

Huile d'olive ou de lin : Pour nourrir et faire briller le bois

Huile essentielle de cèdre de l'atlas : Son odeur fraîche et boisée parfume agréablement la maison et rappelle la bonne odeur de forêt d'où provient nos meubles ! Si vous avez des animaux de compagnie, il est préférable de ne pas ajouter d'huile essentielle.

Vitamine E ( optionnelle ) : Évite le rancissement des huiles

Recette

Pour un pot de 65g

50g d'huile d'olive
15g de cire d'abeille
90 gouttes d'HE de cèdre
4 gouttes de vitamine E

Coût de revient : 1.7€ et 1€ sans huile essentielle !



Faites fondre l'huile d'olive et la cire d'abeille au bain marie. Hors du feu, ajoutez l'HE et la vitamine E et mélanger bien entre chaque ajout. Coulez dans un pot et laissez durcir au frais une bonne demi-heure. C'est prêt !

Utilisation / Résultat 
  
 


La cire a une texture parfaite : dure, grasse et fondante. Pour l'utiliser, il suffit de prélever de la cire à l'aide d'un chiffon ( j'utilise un morceau de T-shirt recyclé ) et de la frotter sur les surface à cirer en faisant des mouvements circulaires.

En plus de dépoussiérer efficacement, cette cire redonne vie aux meubles ! Une fois nourris, ils retrouvent tout leur éclat : couleur et brillance !  De plus, grâce à l'huile essentielle de cèdre de l'atlas, les meubles deviennent de véritables diffuseurs...

N'oubliez pas de chouchouter vos meubles et objets en bois au moins une fois par mois, vous verrez que visuellement et olfactivement, ça change tout !


Qu'utilisez-vous pour entretenir vos meubles en bois ?
Avez-vous envie de réaliser cette cire ?


dimanche 14 août 2016

Vernis à l'eau Scotch Naturals : Des vernis non toxiques presque parfaits...

Cela fait déjà 1 an et demi que j'ai en ma possession des vernis à l'eau de la marque Scotch naturals. Je ne vous en ai pas parlé avant tout simplement parce que je n'ai pas entièrement accroché ou devrais-dire que ce sont plutôt eux qui n'ont pas vraiment accroché à mes ongles... C'est donc avec beaucoup de recul que je vous présente ma revue sur ces vernis car le concept vaut largement le coup d'être présenté d'autant plus que des améliorations concernant leur formulation sont actuellement en cours...

Composition


Vegan
Fabriqués aux USA
Non toxique
Biodégradable 
Évite le dédoublement et le jaunissement des ongles

INCI vernis : water, acrylic polymer emulsion, +/- CI15850, CI77492, CI77499, CI77289, CI77891, and/ormica
INCI base : water, acrylates copolymer, ester alcohol 
INCI top coat : water, acrylic copolymer, polyethylene wax 

On aura jamais vu une composition si minimaliste pour un vernis : de l'eau, un liant polymère qui après séchage forme un film sur l'ongle, des pigments minéraux et/ou des micas pour la couleur. Et c'est tout !
On retrouve dans le top coat un autre agent filmogène permettant d'apporter un rendu brillant et dans la base, de l'ester d'alcool en remplacement des solvants classiques qui doit permettre au vernis de mieux adhérer sur l'ongle.

L’absence de solvants et autres produits chimiques nocifs préserve la vitalité de l'ongle. Ils peuvent convenir sans problème aux femmes enceintes, aux personnes allergiques aux vernis classiques ou aux enfants qui aimeraient une petite fantaisie à l'occasion d'une fête par exemple ! Ces derniers sont fabriqués aux Etats-Unis, comme vous le savez, je préfère acheter des produits qui ne viennent pas de l'autre bout du monde mais j'étais vraiment curieuse de les tester... on va dire que c'est l'exception qui confirme la règle !

Couleurs, application, tenue


Afficher l'image d'origine

Avant de me pencher sur la question, vernis à l'eau rimait avec choix de couleurs primaires et restreint. Or, quand j'ai découvert la marque Scotch naturals, j'ai été surprise de voir une palette de couleurs si large et sophistiquée ( unis, nacrés, pailletés... ), 48 teintes au total. Cependant après quelques recherches , j'ai lu sur plusieurs sites que certaines couleurs claires n'étaient pas assez couvrantes et qu'il fallait mieux choisir des teintes foncées, plus pigmentées. J'ai donc opté pour deux teintes automnales : Widow wood's Nightcap un magnifique bordeaux/aubergine contenant des micro-paillettes et Seething Jealousy un vert forêt, d'avantage vert bouteille en réalité que sur les photos. Je les ai commandé sur bazar bio et ils ont été livré dans une petite pochette en coton bien pratique.


Comme pour un vernis classique, une couche ne suffit pas à obtenir la teinte visible sur le flacon mais en 2 à 3 couches ( pour la couleur verte ) on obtient un rendu bien opaque et uniforme. Les couleurs sont très jolies, bien intense, loin de l'idée que je me faisais des vernis à l'eau. En 1 an et demi, la texture n'a pas bougé et ne devient pas pâteuse comme c'est souvent le cas avec un vernis classique.

Base + 2/3 couches de vernis + Top coat

La texture du vernis est beaucoup plus fluide qu'un vernis classique et le pinceau ni trop large ni trop fin ce qui facilite grandement l'application. Le séchage est vraiment rapide, comme si la couleur adhérait instantanément sur l'ongle. L'absence d'odeur est également très appréciable étant donné qu'il ne contient pas de solvants.

J'ai longuement hésité à prendre la base et le top coat mais je peux vous affirmer que ce ne sont pas des options. En effet, la base laisse un film légèrement collant qui permet au vernis d'adhérer sur l'ongle, c'est donc une étape indispensable pour la tenue du vernis. Quant au top coat, en plus de permettre au vernis de mieux tenir, il permet vraiment de révéler la couleur et d'apporter la brillance d'un vernis classique car les couleurs bien qu'intenses sont quasiment mates.



Du coup, même si on souhaite acquérir une seule teinte, obligé d'investir dans la base et le top coat qui coûtent chacun 14€ tout de même...

Base + Top coat : pour un rendu soigné

Concernant la tenue, je ne m'attendais pas à une tenue extraordinaire pour un vernis à l'eau mais j’espérais tout de même que ma manucure tienne plus qu'une journée. A chaque application, pourtant consciencieuse, mon vernis n'a jamais tenu ne serait-ce qu'une journée entière.Il ne faut surtout pas prendre une douche ou un bain après application car vous pouvez être sûre que le vernis s'écaillera juste après. En revanche, c'est paradoxal mais ils sont très difficiles à retirer des ongles avec mon dissolvant bio sans acétone ( santé naturkosmetik ) , bien plus qu'un vernis classique. Il faut d'abord faire tremper ses ongles dans l'eau chaude quelques minutes avant de le retirer soit avec son dissolvant, soit en le décollant avec ses ongles ( je trouve cette technique plus simple ).

Ces vernis m'ont beaucoup séduit de par leur composition et leurs coloris. Cependant, le gros manque de tenue ne permet pas de profiter de ces jolies couleurs non toxiques bien longtemps sur les ongles. C'est un inconvénient majeur surtout vu le prix de chaque vernis, 14€/10.5ml , et la nécessité d’acheter la base et le top coat pour une tenue plus "correcte". 

La bonne nouvelle est que ces vernis ne sont plus en vente. Non pas parce qu'ils n'existent plus mais parce que la marque est apparemment en train de les reformuler pour offrir une tenue longue durée ! Du coup, j'espère vivement que la composition sera toujours aussi saine mais que la tenue sera grandement améliorée. Dans ce cas, on pourra parler d'une révolution en terme de vernis car c'est à mes yeux le seul défaut ( et pas des moindre ) !

Je ne mets quasiment jamais de vernis car j'aime apprécier mes ongles naturels. Cependant, quand l'envie me prend de colorer mes ongles,  je préfère opter pour un vernis Kure Bazaar ( 85% naturel / 4 free /  vegan pour la plupart / made in  France ) ou Avril ( 70 à 80% naturels / 7 free / vegan / made in France ), qui ont déjà une composition bien plus saine qu'un vernis classique, afin de conserver mes ongles colorés au moins quelques jours...


Avez-vous déjà testé les vernis à l'eau ?
Quels sont vos marques de vernis " écologiques " préférées ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...